esa letter for housing

Le processus carieux est dit multifactoriel, parmi ceux-ci on note :

  • Les bactéries qui en rejetant de l’acide engendre la carie
  • Les sucres, qui sont les apports nutritionnels des bactéries
  • Le système immunitaire et salivaire de la personne

Dans la majorité des cas, un brossage efficace désorganise le biofilm bactérien et empêche la survenue des caries.

En fonction de la progression de la carie divers symptômes peuvent apparaître.

Au départ la carie se forme sans forcément ressentir de symptômes (figure 1). Un simple nettoyage sous anesthésie et obturation de la lésion suffit.

Lorsque la carie progresse, les acides relargués par les bactéries présentent au sein de la carie, vont agresser le nerf, ce qui provoque des douleurs au froid, au sucré (figure 2). En fonction de l’état pathologique dans lequel va se trouver le nerf, le traitement pourra alors être entrepris de 2 manières :

  1. Comme la carie initiale, c’est à dire nettoyage et obturation de l’ancienne lésion.
  2. Le nerf rentre dans une phase de douleur irréversible. Il sera alors réalisé une pulpectomie (dévitalisation de la dent). Souvent, suite au délabrement important de la dent par la carie, il sera nécessaire de couronner votre dent pour la renforcer et ainsi éviter qu’elle ne casse dans les mois suivants.

Si la carie n’est toujours pas traitée elle contamine le nerf (figure 3). Les douleurs sont alors constantes au froid et/ou au sucré. Dans ce cas là, la pulpectomie sera inévitable, comme souvent la réalisation d’une couronne.

Si la lésion carieuse n’est toujours pas traitée. Les bactéries de la carie vont coloniser l’intérieur du nerf, entrainant sa nécrose (mort du nerf) (figure 4). Cet état aboutit généralement à la formation d’un kyste au bout de la racine, qui peut lui même se transformer en abcès.

Généralement, les symptômes correspondent à des douleurs au chaud ou lors de la mastication sur la dent en cause.

Dans ce cas là, le traitement proposé sera celui de la pulpectomie. Une reconstitution de la dent par amalgame, résine ou inlay core et mise en place d’une couronne provisoire le temps de la cicatrisation sera alors effectué. Lorsque le traitement sera considéré comme étant un succès par votre praticien, une couronne définitive sera alors posée.